Week-end en Provence

Aujourd’hui, je vous emmène en Provence ! J’ai eu l’occasion d’être invitée ce week-end dans une mignonne petite villa à Vitrolles, dans le sud de la Provence. 2 jours, c’est toujours court, et pourtant, je suis épatée d’avoir eu le temps de faire tellement de choses ! Alors si vous aussi vous avez l’occasion de descendre dans le sud le temps d’un petit week-end, suivez le guide !

A seulement 3 heures en TGV de Paris, le sud de la Provence est parfait pour s’évader en été, pour des vacances, mais aussi pour deux jours ! Après le boulot, j’ai sauté dans un train, et 5 min plus tard (oui quand on dort ça passe vite !) on arrive à la gare TGV de Aix en Provence. A la sortie du train, j’ai retrouvé une amie qui loue une villa pour 2 semaines.

thumb_IMG_2636_1024

Pour profiter au maximum de cette parenthèse provençale, nous nous sommes dirigées directement vers le centre ville d’Aix, à 10 min, pour diner au calme dans cette jolie ville. Après avoir tourné en voiture dans les petites rues très étroites du centre, nous nous sommes rendues compte que le plus simple était de se garer dans un des parkings souterrains de la ville, puis d’aller au restaurant en marchant. Ca nous a mis en appétit, et ça nous a fait découvrir la ville de nuit ! Arrivées place des Cardeurs, nous avons opté pour une table en terrasse du restaurant Le Baratineur. Le verre de rosé, le thon juste snacké, servi avec ses légumes du soleil colorés et croquants, et le banoffee ultra gourmand en dessert nous ont comblés !

thumb_IMG_2587_1024

Après la découverte de la maison, trop mignonne, très fleurie, avec une jolie terrasse, nous sommes allées nous coucher pour être en forme le lendemain, car réveil à 9 heures ! Je dois avouer, que, bien que je sois la reine des grasses matinées, quand je suis en vacances, ou en voyage, j’aime me lever tôt pour profiter de toute la journée !

thumb_IMG_2537_1024.jpg

Le programme du premier jour : visite d’Aix en Provence, puis petit repas apéro sur la terrasse, prélassage au bord de la piscine (pas sûre que ce soit un mot, mais vous avez l’idée !), puis visite de Marseille, et diner dans une calanque !

Nous avons donc commencé par Aix en Provence. Pas de chemin particulier, nous avons préféré flâner, nous perdre dans les petites ruelles, admirer les fontaines, rentrer dans toutes les boutiques en se disant qu’on voulait tout acheter, et faire nos courses au marché aux fruits et légumes et aux fleurs, sur la place de l’hôtel de ville. Après deux heures de déambulation dans cette ville typique, je suis tombée véritablement sous son charme. Relaxante est le mot qui me vient à l’esprit pour résumer le calme, le sourire des gens, les odeurs de légumes et de lavande et les fleurs roses et blanches des lauriers… Juste avant de partir, nous avons fait un petit tour à la boutique La Tarte Tropézienne, pour s’acheter une belle part de dessert, et la comparer avec la mienne !

thumb_IMG_2566_1024

thumb_IMG_2577_1024

thumb_IMG_2579_1024

thumb_IMG_2582_1024

Après un repas bien du sud, salade de tomates, mozzarella, basilic, huile d’olive, et des toasts de tapenade, de caviar d’aubergines et d’anchoïade, le tout arrosé de Rosé de pays, puis une tranche géante (j’avoue que je l’ai mangé en deux fois !) de tarte tropézienne (meilleure que la mienne je l’admets, mais je suis contente car ma recette se rapproche beaucoup de l’originale !) la sieste s’est imposée d’elle même. Allongée sur ma foutas vert anis, j’ai pris une jolie couleur hâlée. Petit plongeon dans la piscine, et hop, sieste à nouveau.

thumb_IMG_2946_1024thumb_IMG_2602_1024

thumb_IMG_2609_1024

thumb_IMG_2654_1024

Une fois bien relaxée, un petit saut dans la douche pour admirer mes marques de maillot (et mes cheveux effet pailles !!), et j’étais prête à partir à Marseille. N’y étant jamais allée, et n’ayant comme image que ce que les informations à la télé en disent, j’avais un léger a priori sur cette ville, et cette impression s’est malheureusement confirmée en arrivant au vieux port. Odeurs d’égouts, rues très sales, ambiance assez bling bling, j’avoue que je n’ai pas été séduite par cette ville, très loin du charme authentique d’Aix. Nous avons tout de même fait une traversée du vieux port en ferry boat (à prononcer boât), mais nous ne nous sommes pas attardées. Nous avons préféré prendre de la hauteur en allant boire un verre sur la terrasse du Sofitel, qui surplombe le vieux port. Vu d’en haut, j’ai pu apprécier Marseille un peu plus.

thumb_IMG_2689_1024

thumb_IMG_2693_1024

thumb_IMG_2697_1024

thumb_IMG_2698_1024

thumb_IMG_2702_1024

thumb_IMG_2727_1024

Mais pour moi, Marseille s’apprécie encore plus de loin, comme par exemple de la calanque de Niolon. Nous y avons été le soir pour dîner à La Pergola. N’ayant pas réservé (le téléphone du restaurant sonnait occupé) nous y avons été au culot, et ça a fonctionné ! Bien que le restaurant soit complet, ils nous ont gentiment trouvé une petite table pour deux, avec une vue magnifique sur Marseille et le coucher de soleil rose orangé. D’ailleurs, vu la descente et surtout la montée qu’il fallait marcher pour y accéder, nous n’aurions accepté aucun refus, ahah ! Après le thon snacké de la veille, je suis restée dans la même lancée, et j’ai commandé un tartare de thon ultra frais, et une assiette de friture de mange-tout (des années que j’en rêvais de ces petits poissons qui croustillent sous la dent !). Une fois rassasiée, nous avons emprunté le chemin du retour, et la montée nous a fait bien digérer !

thumb_IMG_2741_1024

thumb_IMG_2743_1024

thumb_IMG_2750_1024

thumb_IMG_2752_1024

thumb_IMG_2754_1024

thumb_IMG_2755_1024

Le dimanche, après une bonne nuit de sommeil, et un bon petit déjeuner à l’ombre sur la terrasse, entourée de salamandres qui couraient le long des murs, nous sommes remontées en voiture, direction Cassis (moi qui en ai souvent entendu parler, j’étais étonnée de découvrir que ce n’est pas une ville, mais plutôt un charmant petit village). J’ai su que j’allais aimer Cassis dès l’entrée dans le village : des vignes sur tous les terrains alentour, le chant des cigales, et une organisation parfaite grâce à un parking gratuit en dehors de la ville, puis une navette qui emmène en centre ville, afin de limiter les nuisances des voitures dans le village. Une fois arrivées au centre, nous avons pu découvrir un petit port typique et animé : les pêcheurs qui revenaient de la pêche vendaient sur de petites étales le fruit de leurs efforts. Nous avons commencé par une balade dans le village, puis nous sommes allées nous prélasser au soleil sur la plage du Bestouan. Prévoyante, j’avais emmené mon masque de plongée, et j’ai pu onduler telle une sirène au milieu des poissons qui nageaient autour de moi (rires). Après une bonne pause soleil sur cette plage colorée digne d’une carte postale, nous avons embarqué à bord d’un bateau pour aller visiter 8 calanques entre Cassis et Marseille. Le paysage à cet endroit est véritablement magique : falaises de 200 m de haut, eau pure et transparente, poissons qui frétillent autour du bateau… en un mot : BONHEUR.

thumb_IMG_2608_1024.jpg

thumb_IMG_2792_1024

thumb_IMG_2805_1024

thumb_IMG_2808_1024

thumb_IMG_2803_1024

thumb_IMG_2809_1024

thumb_IMG_2817_1024

thumb_IMG_2827_1024

thumb_IMG_2829_1024

thumb_IMG_2850_1024

thumb_IMG_2852_1024
thumb_IMG_2869_1024

Au bout d’une heure et demie, le bateau nous a ramené au port. Le temps de prendre une petit glace en terrasse et nous sommes reparties vers la maison. Un dernier plongeon dans la piscine avant de partir et il était déjà l’heure de prendre le train.

En 2 jours, j’ai donc pu m’évader de Paris, profiter du soleil autour de la piscine, me baigner dans la mer au milieu des poissons, visiter Aix en Provence, Marseille et Cassis en appréciant la gentillesse des gens, me régaler avec du poisson frais dans 2 restaurants, visiter les calanques en bateau, m’émerveiller devant la beauté des bougainvilliers en fleur… puis rentrer à Paris sur un petit nuage avec un bouquet de lavande séchée !  🙂

thumb_IMG_2942_1024.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s