Cambodge – Siem Reap et les temples d’Angkor

Je vous retrouve aujourd’hui au Cambodge ! Notre séjour va y être court, nous y restons seulement 3 jours.

Le but de ce petit détour par le Cambodge est d’aller visiter les fameux temples d’Angkor. En effet, il aurait été dommage d’être si proche de ces merveilles, et de ne pas y aller. Après une bonne nuit à Phnom Penh, nous prenons donc l’avion direction Siem Reap, la ville depuis laquelle on accède aux temples. Sur les (très bons) conseils de ma copine Jade, nous décidons de loger à l’auberge OneDerz Hostel, la meilleure de la ville ! Piscine sur le toit, hall d’entrée hyper grand et convivial, chambre et lit très agréables… le top 🙂

Nous arrivons sur place en fin de matinée. Trop tard donc pour aller visiter les temples, car il vaut mieux y aller très tôt le matin. Mais de toute façon, toute notre journée de demain est réservée à leur visite. Nous décidons donc de nous balader dans Siem Reap. Les rues sont peu animées à cette heure, sûrement du à la chaleur. On se dirige donc vers un marché qui regorge d’objets et de vêtements typiques du Cambodge. On y achète deux trois t-shirts, du baumes à lèvres, des baumes du tigre, ou encore des magnets. De retour à l’auberge, on profite de la piscine sur le toit et on fait une bonne sieste au soleil avant de rejoindre à 16h notre tuk tuk. En effet, nous avons décidé d’engager pour les deux jours le chauffeur qui nous a conduit de l’aéroport à l’auberge. C’est toujours sympa de connaitre son chauffeur, et c’est plus économique qu’avec les circuits organisés par l’hôtel.

Pour la visite des temples, si le billet d’entrée est acheté après 17h, il donne accès aux temples le jour même, ainsi que le lendemain. On décide donc d’aller prendre notre billet qui coûte 37$ la journée, et de profiter du coucher de soleil sur le temple d’Angkor Wat. A une centaine de mètres de l’entrée, on commence à l’apercevoir. Majestueux. Notre tuk tuk nous dépose, et on entre dans l’enceinte du temple. On traverse un grand parc en suivant un chemin avant de gravir quelques marches et de passer la porte principale du temple. Malheureusement on ira pas plus loin aujourd’hui, le temple ferme et les gardes commencent à ramener les touristes vers la sortie. Mais du coup, en trainant un peu, on a la chance de se retrouver seules et on en profite pour demander aux gardes de nous prendre en photo 🙂

SAMSUNG CAMERA PICTURES

thumb_P1030683_1024_Fotor

SAMSUNG CAMERA PICTURES

thumb_P1030644_1024_Fotor

thumb_P1030664_1024_Fotor

thumb_P1030663_1024_Fotor

thumb_P1030689_1024_Fotor

thumb_P1030691_1024_Fotor

thumb_P1030675_1024_Fotor

On rentre ensuite à l’hôtel, et on passe la soirée dans les marchés de nuit, à acheter encore de nouveaux souvenirs, des bracelets et surtout, un pantalon léger et typique du Cambodge, car dans les temples, les jambes et les épaules doivent être couvertes.

On a pris rendez-vous avec le tuk tuk à 4h30 le lendemain matin. En effet, nous souhaitons voir le lever du soleil sur le temple, et il faut donc y être à 5h. On part donc en pleine nuit. L’ambiance jusqu’au temple est incroyable. Très peu de monde sur la route, il fait presque frais et on entend ici et là des centaines de crapauds qui coassent. Une fois arrivées, nous sommes les toutes premières !!! On ne voit rien, car il n’y a aucun lampadaire. On se dirige donc à la lueur de notre téléphone portable. Les grilles sont encore fermées, on en profite pour boire un jus de fruits frais. Puis on entre enfin dans l’enceinte de cet incroyable temple, et on se dirige vers le « meilleur spot », au niveau de l’étang de gauche.

Petite pause historique : Angkor est un complexe monumental de temples. Ce site a été construit aux alentours du 9ème siècle, et a longtemps été la capitale de l’empire Khmer, jusqu’au 15ème siècle. Le complexe est constitué de plusieurs temples, le plus grand étant Angkor Wat, construit au 12ème siècle, est considéré comme le plus grand édifice religieux du monde. Il est actuellement le mieux conservé. Initialement Hindou, le temple est devenu ensuite Bouddhiste et l’est encore aujourd’hui. On peut donc ainsi admirer de superbes statues de dieux hindous tout en croisant des moines bouddhistes.
Il y a ensuite une deuxième enceinte, Angkor Thom, qui accueille une douzaine de temples, dont Bayon, le temple aux milles visages.
En dehors de ces deux sites, on trouve encore une dizaine de temples, éparpillés aux alentours, comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous.

Angkor-Temple-Map_Fotor.jpg

Nous commençons donc notre journée par le lever du soleil sur Angkor Wat. Ce moment est véritablement magique. Alors que l’on ne voit rien tellement la nuit est noire, on va petit à petit commencer à apercevoir le temple se former au fur et à mesure que le jour se lève. Il n’y a pas un bruit, tout le monde étant plongé dans la contemplation de ce monument fascinant, considéré comme la 8ème merveille du monde.

thumb_P1030720_1024_Fotor

thumb_P1030731_1024_Fotor

Une fois le soleil levé, la vie commence à reprendre son cours, et des hordes de touristes affluent dans le temple. La chaleur commence à se faire sentir, il est temps de partir à la découverte des lieux. En deux heures, on fait le tour du temple, je me fais bénir par un moine, et je caresse un singe qui essaie de me piquer ma bouteille d’eau, car oui, il y a des singes sauvages qui se baladent tranquillement dans et sur le temple, pour le plus grand plaisir des touristes !! 🙂

thumb_P1030764_1024_Fotor

thumb_P1030803_1024_Fotor

thumb_P1030769_1024_Fotor

thumb_P1030784_1024_Fotor

thumb_P1030775_1024_Fotor
Les enfants apprentis moines sont appelés les bonzes

thumb_P1030823_1024_Fotor

thumb_P1030826_1024_Fotor

thumb_P1030835_1024_Fotor

thumb_P1030847_1024_Fotor

thumb_P1030841_1024_Fotor

thumb_P1030851_1024_Fotor

thumb_P1030846_1024_Fotor

thumb_P1030878_1024_Fotor

18582640_1765520706797558_8145545646317146191_n

18622440_1765520790130883_2602224635669770994_n

On retrouve ensuite notre chauffeur de tuk tuk et on se dirige vers Angkor Thom. Pour y entrer, il faut franchir un pont sur lequel trônent des dizaines de statues. C’est impressionnant ! Mais avant de le franchir, je fais une petite pause pour aller caresser… un éléphant !! Je ne m’attendais vraiment pas à en voir. Des dresseurs proposent des balades à dos d’éléphants. Personnellement, je suis bien trop au courant des terribles conditions d’élevage de ces pauvres animaux pour le cautionner, et je décide donc de m’en tenir aux caresses. Mais je suis très émue de pouvoir caresser cet animal si majestueux, mais qui a pourtant le regard si triste.

thumb_P1030892_1024_Fotor

thumb_P1030881_1024_Fotor

Après avoir franchit le pont, on arrive à Bayon Temple, le temple aux milles visages. Et on peut dire qu’il porte bien son nom. J’adore cet endroit. Partout où je regarde, je me sent observée par ces incroyables visages. C’est impressionnant de se dire que ces yeux ont vu passer des centaines d’années, et en verront, espérons-le, des centaines d’autres. On escalade les marches pour arriver tout en haut, et on s’amuse à prendre des photos clichées, mais vraiment drôles.

thumb_P1030905_1024_Fotor

thumb_P1030909_1024_Fotor

thumb_P1030912_1024_Fotor

thumb_P1030913_1024_Fotor

thumb_P1030943_1024_Fotor

thumb_P1030925_1024_Fotor

thumb_P1030936_1024_Fotor

thumb_P1030952_1024_Fotor

thumb_P1030956_1024_Fotor

thumb_P1030960_1024_Fotor

On continue ensuite notre balade dans le site d’Angkor Thom, et on visite les autres temples, plus petits. On essaie ensuite de retrouver notre tuk tuk, parmi la horde de chauffeurs qui attendent sur le parking. On met pratiquement 15 minutes à le retrouver, car il s’était endormi sur la banquette !

thumb_P1030997_1024_Fotor

thumb_P1030998_1024_Fotor

thumb_P1040003_1024_Fotor

thumb_P1040005_1024_Fotor

thumb_P1040008_1024_Fotor

thumb_P1040011_1024_Fotor
On continue ensuite notre chemin, en visitant plusieurs temples, tous différents, jusqu’à arriver au temple que j’ai le plus aimé : Ta Prohm. Redécouvert au 20ème siècle, ce temple a été laissé en l’état, et n’a pas été restauré. Et le contraste avec les autres temples est saisissant. La nature a totalement repris ses droits sur ce lieu, et le temple est devenu une ruine, envahi par des arbres colossaux ! Je me sens vraiment toute petite, et surtout impressionnée face à mère nature, et aux racines gigantesques qui rampent dans ce lieu.

thumb_P1040041_1024_Fotor

thumb_P1040053_1024_Fotor

thumb_P1040056_1024_Fotor
Les racines sont tellement lourdes que des barres en fer les soutiennent 

thumb_P1040063_1024_Fotor

thumb_P1040066_1024_Fotor

thumb_P1040069_1024_Fotor

On en sort vraiment émerveillées. La journée est bien avancée, la chaleur est intenable, nous avons mal aux jambes, et nous décidons donc de rentrer à l’hôtel. On profite de la fin de journée pour aller à la piscine, se baigner, bronzer, et nous remettre tranquillement de nos émotions, car les visites de la matinée ont été éprouvantes physiquement, mais aussi mentalement, car il faut assimiler de nombreuses informations, et surtout de nombreuses images que j’espère garder longtemps en tête.

On finit tranquillement la soirée par un massage traditionnel khmer à quatre mains. Le massage le plus drôle de toute ma vie, qui je pense, me restera toujours en mémoire.

Cette étape est déjà finie, nous repartons le lendemain pour Phnom Penh, la capitale, dans laquelle on passera une journée.

J’espère que ces photos vous plairont, je vous avoue que le tri a été très difficile tellement il y en avait !

__Charline__

thumb_P1030829_1024_Fotor

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s