Faire ses pâtes fraiches maison

IMG_2552.jpg

Avec l’arrivée des journées plus fraiches (voir carrément froides !!), j’avoue que les salades m’attirent de moins en moins, et je commence à me tourner vers des plats plus chaleureux, comme les pâtes.

Et comme vous le savez si vous me suivez régulièrement, je prône le « Fait Maison », et les pâtes ne sont pas une exception. J’ai l’impression que pour la plupart des gens, faire ses pâtes parait être une véritable aventure. Et pourtant, c’est tellement simple ! J’ai beaucoup de mal en général à me souvenir de recettes, et surtout de proportions, mais pour le coup, il n’y a pas plus facile : 1 oeuf + 100 g de farine = 1 personne (avec un petit appétit). Vous voyez !

Je sais qu’aujourd’hui, on ne prend pas tellement le temps pour ce type de préparation, et qu’entre prendre des pâtes en supermarché et les faire cuire 3 à 10 minutes, ou prendre le temps de faire ses pâtes soi-même, le choix pratique gagne haut la main. Pourtant, je trouve ça tellement gratifiant de pouvoir se dire qu’on les a faites soi-même. Et surtout, c’est un véritable jeu d’enfants.

Evidemment, je vous avoue que je ne le fais pas à chaque fois, et vous trouverez plusieurs paquets de coquillettes, macaronis, et autre farfalles chez moi, mais parfois, j’aime bien prendre le temps et me faire plaisir, en particulier quand je les accompagne de bons ingrédients : coques, champignons, pancetta…

Au niveau équipement, il y a deux écoles : les courageux, et les équipés. Au début, quand je me suis lancée pour la première fois, je n’avais pas de machine à pâtes, et j’y suis donc allée à la force des bras. Armée de mon rouleau à pâtisserie, j’ai étalé la pâte le plus finement possible, puis j’ai découpé mes tagliatelles à la main. C’est long, et le résultat n’est pas hyper fin, mais c’est un bon début. Après plusieurs mois, je me suis enfin décidée à acheter une de ces jolies machines italiennes qui font à la fois laminoir et rouleau découpeur de tagliatelles et spaghettis. J’ai choisi un appareil de la marque Gefu que j’ai acheté chez Zôdio pour une trentaine d’euros, et j’en suis ravie 🙂

Et maintenant qu’on est équipé, c’est parti pour la préparation !

Ingrédients pour 2 personnes :
3 oeufs (oui j’ai dit 1 oeuf = 1 personne, mais pour deux personnes de bon appétit, je préfère faire un peu plus)
300 g de farine
1 pincée de sel

Dans un saladier, versez la farine, faites un puit, et ajoutez les oeufs et le sel. Commencez à mélanger à la cuillère en bois, puis passez ensuite à un pétrissage à la main. Une fois la pâte bien lisse et homogène, formez une boule, recouvrez-la de film alimentaire, et placez-la au réfrigérateur pendant 30 minutes. Pendant ce temps, préparez votre machine à pâtes.

IMG_2536IMG_2540

Au bout de 30 minutes, sortez votre pâte, et divisez-la en 4 pâtons. Prenez le premier, farinez-le bien, étalez-le un peu avec vos mains et placez-le au dessus du laminoir. Réglez votre machine sur la plus grande ouverture, la n°1. Ensuite, le principe est simple : passez votre pâte dans le laminoir deux fois, puis resserez au niveau 2. Recommencez puis serrez au niveau 3 et ainsi de suite jusqu’à arriver au niveau 9. A ce moment, votre pâte sera extrêmement fine, et sera devenue très longue.

IMG_2538IMG_2541IMG_2542IMG_2543IMG_2544IMG_2545IMG_2546IMG_2547IMG_2548

Pour ne pas avoir des tagliatelles trop longues, coupez la bande de pâte en plusieurs morceaux. Prenez le premier, et passez-le dans le découpe tagliatelles. Une fois que vous avez de belles pâtes, faites les sécher. Pour ça, soit vous avez un séchoir à pâtes, et c’est l’idéal, soit vous trouvez une solution originale : un cintre est souvent assez pratique. Pour moi, ce sera sur les poignées des placards de ma cuisine. Répétez ensuite l’opération avec les 3 autres pâtons.

IMG_2549IMG_2550IMG_2551IMG_2553

Après avoir laissé sécher vos pâtes pendant 30 minutes, mettez une grande casserole d’eau à chauffer, et une fois que l’eau bout, plongez-y les tagliatelles pendant environ 2 minutes. Egouttez-les, et cuisinez-les comme vous le souhaitez ! Ici, j’ai ajouté des lardons, des girolles, de la crème et du parmesan. Un régal de début d’automne 🙂

IMG_2555IMG_2558

Trucs et astuces :

Si vous avez réalisé trop de pâtes, vous pouvez les mettre dans un sac congélation et les congeler.

Privilégiez toujours des oeufs bio ou de poules élevées en plein air, et les plus frais possible.

Pour la farine, utilisez de la T55, la plus commune, ou de la farine de semoule de blé dur. C’est celle utilisée par les italiens.

Si votre pâte est trop collante, n’hésitez pas à ajouter un peu de farine.

Avec cette recette, vous pouvez également réaliser des raviolis, ou des lasagnes par exemple.

Si vous possédez un robot Kitchenaid, il existe trois accessoires dédiés aux pâtes fraiches : le laminoir et découpeur de tagliatelles, l’emporte pièce pour faire des macaronis par exemple, et l’accessoire à raviolis.

IMG_2560

Douce semaine !

__Charline__

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s